30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 17:50
A propos d'un monument pour Jean-Paul II

Communiqué du Grand Orient de France

L'installation d'un monument à la gloire de Jean-Paul II à Ploermel dans le Morbihan se prépare au mépris de la loi de 1905. La séparation de l'État et des Églises interdit aux collectivités publiques de financer les cultes ; c'est pourtant ce que s'apprêtent à faire la commune de Ploermel et le Conseil général du Morbihan.

Du point de vue de la laïcité, le projet affiché de créer, avec ce monument, un lieu de pèlerinage dédié à la mémoire de l'ancien chef de l'église catholique est particulièrement regrettable. En un temps où on rappelle aux membres d'autres religions, notamment aux musulmans, que pour intégrer la République ils doivent en adopter les principes laïques, il est indécent qu'une collectivité participe à la création d'un quasi-lieu de culte.

Enfin, le choix du 9 décembre, jour anniversaire du vote de la loi de 1905, pour inaugurer un monument à la mémoire de l'ancien pape, est contestable. Ce choix relance la querelle sur la laïcité. Alors que la majorité des Français se reconnaît dans le principe adopté en 1905, ce geste ne peut être interprété autrement que comme une provocation.

Les FM du GODF, tout en respectant la personne et le rôle de Jean-Paul II, ne peuvent accepter que l'érection de sa statue intervienne dans le déni des principes laïques. Ils soutiennent et s'associent à la protestation qui s'élève à cette occasion.

Paris, le 27 novembre 2006

Partager cet article

commentaires