7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 09:30

" Un éternel apprenti, voilà ce qu'il est demeuré, en dépit de ses louables tentatives pour acquérir à la longue un certain savoir-faire que la maturité ni le grand âge ne lui auront pas octroyé.

Est-ce entièrement à déplorer ?

Il se peut que cette fâcheuse inaptitude ait sur sa progression un effet plus stimulant que dissuasif, comme il en a fait maintes fois le constat et chaque fois avec un étonnement renouvelé, non pas qu'il en ait tiré un quelconque enseignement, sauf que la seule arme dont il dispose et sache se servir assez efficacement pour tenir tête au doute, se défendre contre son travail de sape, déjouer ses manoeuvres d'encerclement, lesquels peuvent tout au plus ralentir sa démarche, le faire dévier de son chemin, mais non pas renoncer à s'engager au -delà, bien qu'il n'en écarte pas l'idée, un peu comme on garde un revolver enfoui dans un tiroir en guise d'ultime recours, tout en sachant, que même au comble de la détresse, on répugnera à en faire usage."

 

 

extrit du très beau livre de Louis-René des Forêts : Pas à Pas jusqu'au dernier ( Mercure de France)

p 19