Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 14:29

Après avoir obtenu l'autorisation de se réunir à Lagny, nos Frères fondateurs ont organisé la première Tenue de La Loge le 25 septembre 1815.

Le procès-verbal de cette séance est conservé aux Archives nationales.

 

Extrait du registre des délibérations de la Loge de Saint-Jean, sous le titre distinctif de la Parfaite Union à l’Orient de Lagny

Séance du 25ème jour du 7ème mois de la Vraie Lumière 5815

 

Les Frères Caillez, Feuillette, Bellan, Binot, Sentex, Vaires, Devins, Vallette, Chenevière, Hubout, Puits, Doneaud et Marpon, tous Maîtres de différents Orients après vérification de leurs diplômes, ayant décidé unanimement de constituer une Loge à l’Orient de Lagny, sous le titre distinctif de la Parfaite Union ont commencé leurs travaux par la nomination des Officiers de l’Atelier. Cette nomination a eu lieu par la voix du scrutin, et il en est résulté que les Frères cy après, ont été élus, savoir :

1 Le F Caillez, Vénérable

2 Le F Devins, 1er Surveillant

3 Le F Vallette, 2ème Surveillant

4 Le F Sentex, Orateur

5 Le F Marpon, Secrétaire

6 Le F Feuillette, Maître des Cérémonies et Garde des sceaux

7 Le F Belan Trésorier

8 Le F Doneaud, Hospitalier et Maître des Banquets

9 Le F Binot, 1er Expert et Architecte

10 Le F Puits, 2èmeExpert

11 Le F Chenevière, Couvreur

 

Après la proclamation de chacun des Frères, le Très Vénérable Frère Caillez ayant pris le maillet, a ouvert les travaux en la manière accoutumée au grade d?Apprenti. Il a remercié par un discours improvisé l?Atelier de la Fraternité qu?il lui faisait et chacun des Officiers nommés en a fait autant.

Le Très Vénérable a ensuite observé à l?Atelier qu?il ne pouvait procéder régulièrement qu?au préalable il ne soit arrêté séance tenante que l?on ferait la demande au Grand Orient des lettres de Constitution de la Loge, en conséquence, il a engagé l?Atelier à s?occuper de cet objet.

Le Frère Bellan, en appuyant la proposition du Vénérable a ajouté qu?il serait nécessaire de s?occuper aussi du choix d?un député pour représenter l?Atelier au Grand Orient. Il a proposé le Très Cher Frère Delaunay.

Les deux propositions ayant été unanimement adoptées, l?Atelier a arrêté :

1)      Que la demande en constitution serait faite ;

2)      Que le Très Cher Frère Delaunay serait son député et que l?Atelier lui donnait tout pouvoir de contacter en son nom envers le GO l?engagement exigé par ses règlements, pour la cotisation annuelle de chaque membre.

 

 

Pour extrait

Signé : Caillez

 

Par mandatement de la Loge

Signé : Marpon, Secrétaire

 

Timbré et scellé par nous Garde du timbre et sceaux de la Loge

(Le sceau est à la confection)

Signé : Feuillette